Découvrez l’Eglise Notre Dame de Royan sur la côte de beauté

L’Eglise Notre Dame de Royan est une église située à Royan, en Charente maritime, sur la côte de beauté. Elle est incomparable de par sa silhouette en forme d’ellipse de 45 m de long. Elle est facilement reconnaissable, car elle peut s’apparenter à un vaisseau. Mais aussi par son style contemporain avec l’emploi généralisé de béton brut.

Elle est située non loin du site de l’ancienne église néogothique Notre-Dame construite en 1874 et détruite lors des bombardements en 1945. Après la seconde guerre mondiale, l’architecte Guillaume Gillet est choisi pour bâtir la nouvelle église, en compagnie de deux ingénieurs Bernard Lafaille et René Sarget.

Construction de l’Eglise  

La construction aura lieu en 1955 et 1958. En forme d’amande, orientée à l’est, la nef  de l’église s’élève à 35 mètres de hauteur. Le clocher quant à lui culmine à 60 mètres de hauteur. 

Non loin de l’église Notre dame de Royan se trouvent la piscine de Royan, la galerie d’art Louis Simon, la plage de la Grande Conche, le marché de Royan.   Un peu plus loin vous pourrez visiter le musée de Royan, la chapelle Notre-Dame-des-Anges, le casino de Pontaillac et sa belle plage familiale.

Emplacement de l’église.

La nouvelle église ne sera pas construite au même emplacement que celle detruite en 1945. Ainsi, l’ADER (Association de défense de l’église de Royan) explique sur son site internet les avantages et les inconvénients de l’emplacement choisi: « L’ancienne église de style néo-gothique, construite en 1877, se trouvait enserrée entre des ruelles au fond de la dépression du fond de Cherves, près du débouché du boulevard Aristide Briand. La mandorle s’inscrit plus haut sur les flancs de la colline de Foncillon, dans un vaste espace triangulaire issu du remembrement. Cette nouvelle place se situe à l’intersection des rues de Foncillon et du Château d’eau dans l’axe du nouveau tracé de la rue Notre-Dame. Le terrain ainsi ménagé est en pente, le point le plus bas étant situé à l’est vers le centre ville. Orienter l’église impose à G. Gillet de résoudre un double paradoxe, celui de rompre l’unité de la forme parfaite qu’il a adoptée, et celui de placer le choeur, et non l’entrée vers le bas de la place face à son accès privilégié. »

Photos de l’ Eglise Notre Dame de Royan

© Plus de photos sur france-fotostock.com

Histoire de l’Eglise Notre dame de Royan

L’ancienne église de Royan, datant de 1874 a été détruite lors des bombardements de Royan, la nuit du 5 janvier 1945. En 1862, l’ancienne église Saint Pierre est fermée. Royan doit se doter d’un nouveau lieu de culte. Un terrain est alors cédé à la ville, mais des difficultés apparaissent: différents dans le choix et la taille du bâtiment qui mènent à la démission du Maire de l’époque et au renoncement de l’architecte engagé Gustave Alaux. C’est l’architecte Auguste Labbé qui dirigera les travaux de l’édifice, avec l’entrepise dirigée par Joseph Maureau. Voici un extrait de l’article Wikipédia:

« La municipalité choisi finalement le projet de l’architecte Auguste Labbé, consistant en l’érection d’un vaste sanctuaire néo-gothique. Celui-ci se caractérisait par une nef de quatre travées, flanquée de bas-côtés, par un profond transept encadré d’arcs-boutants et éclairé de deux rosaces, ainsi que par un chevet à pans coupés bordé de deux sacristies. Deux absidioles rectangulaires venaient se greffer sur les croisillons, communiquant avec le chœur du sanctuaire ainsi qu’avec les sacristies attenantes. L’ensemble du sanctuaire était voûté sur croisées d’ogives. La façade était dominée par un clocher élancé, édifié au-dessus d’une tribune aménagée en 1888 par Louis Labbé, fils d’Auguste Labbé. Quatre pinacles encadraient une flèche octogonale. Le sommet de celle-ci fut renversé par une tempête dans la nuit du 11 novembre 1916, avant d’être finalement reconstruit en 19282. À l’intérieur se trouvait un buffet d’orgue et un chemin de croix, dont quelques panneaux ont pu être retrouvés dans les ruines : ceux-ci se trouvent désormais dans la nouvelle église. »

Cet édifice est aujourd’hui classé au titre des monuments historiques depuis 1988, et est intégré dans le label ‘Monument du 20ème siècle’.

Cependant, sa structure en béton armé a nécessité de nombreuses interventions, la qualité du béton utilisé pendant la construction n’étant pas suffisante au regard de l’environnement ‘salin’.

l’Eglise Notre dame de Royan – plus en détail…

Pour aller plus loin, voici un extrait du panneau d’information qui se situe à l’entrée de l’église de Royan:  » Orientée selon les règles liturgiques de l’Ouest (parvis) à l’est ( chœur) elle a la forme d’une ellipse de 45.. de long et de 3 m. de large.

Des procédés nouveaux ont permis de ne donner à sa voûte – reposant sur deux points seulement, qu’une épaisseur de 0m, 08. 

Cette diminution considérable de poids a rendu possible la suppression des piliers intérieurs et l’amincissement des murs extérieurs.

Ceux-ci sont formés par des éléments pourtours verticaux en forme de V de 0,10m d’épaisseur, d’une hauteur variant de 36 m. ( choeur et parois) à 28 m. (centre) et reliés par des verrières (500 m² qui seront remplacées progressivement par des vitraux.

L’église peut recevoir dans la nef et le déambulatoire plus de 2000 fidèles, qui tous, sans exception, peuvent voir l’autel principal.

Le clocher, qui abrite trois cloches fa. sol. la de 900, 650, et 450 kg et attend un bourdon de 2000 kg, s’élève à une hauteur de 60 m.

Il est surmonté d’une croix métallique de 6 mètres. »

Guillaume Gillet, l’architecte de l’église

Guillamue Gillet est né le 20 novembre 1912 dans l’Oise et mort le 23 septembre 1987 à Paris.

C’est alors qu’il est prisonnier en Allemagne, qu’il réalise l’aménagement et la décoration de la chapelle dans le camp, en compagnie de René Coulon. Après la guerre, il obtient très vite des récompenses pour son travail, et en particulier le grand prix de Rome en 1946 ( Concours de l’académie des beaux-arts). 

Il devient architecte en chef des bâtiments civils et palais nationaux en 1952, et monte alors un cabinet d’architectes avec Bernard Lafaille et René Sarger, qui participeront au projet de l’église notre dame de Royan. En 1968, il devient Académicien.

Autres photos

© Plus de photos sur france-fotostock.com

Royan, est une jolie petite ville du sud ouest de la France qui borde l’atlantique. Elle est située à l’entrée de l’estuaire de la Gironde, et entourée de stations balnéaires

Louez votre maison de vacances en direct a Royan

 

Découvrez les alentours

rêve d’icare royan

Découvrez le rêve d’Icare a Royan, un évènement aéronautique qui a lieu en juin tous les ans sur le front de mer à Royan

Plage du Chay a Royan

La plage du Chay a Royan est une plage de sable fin de 200 m de long familiale, située non loin de la plage de Foncillon

Plage de Foncillon a Royan

La plage de Foncillon a Royan est une plage de sable fin familiale très fréquentée, située face au palais des congrès et non loin du port de Royan

Visitez loclilala-vacances.com

Visitez notre site et louez votre maison de vacances en direct

 

Loclilala-vacances.com est un site de référencement de locations de vacances en direct, de particulier a particulier.

Photos de vacances a Royan

Découvrez les plus beaux lieux de Meschers en photos